Le « Cabaret indigné » Tom Torel & chansons du monde par « Canopée »

C’était le 15 mars 2018   à Murles  20 H  Espace Coquin

Les Canopées au sommet, avec l’indigné Tom Torel  titre,  Laurent Guernault  dans son article, relatant le concert, dans le Midi Libre du 25 mars (cf. en page Presse).

Il aura suffi, ajoute-t-il,  de laisser faire les artistes entre eux pour qu’un merveilleux partage de la scène s’opère, de très beaux échanges également, à l’image du final sur « Sans la nommer » de Moustaki, face à un public conquis, qui a souhaité les suivre « jusqu’au bout, jusqu’au bout » !

Tom Torel est venu au « rendez-vous » de Murles avec son spectacle Cabaret indigné, construit autour du dernier essai de l’éternel jeune homme qu’a toujours été Stéphane Hessel (Indignez-vous, Stéphane Hessel/ 2010/ Indigène Editions, une maison d’édition de Montpellier).   Tom rend ainsi hommage à l’homme courageux qui n’a cessé de clamer sa foi en l’humain, tout comme l’impérieuse nécessité pour tout en chacun d’être vigilant et éveillé au monde. Ce n’est pas un spectacle « politique » a déclaré  Tom Torel, mais comme l’écrit   Michelle Rivière, un très bon moment à passer quand la chanson la poésie et la littérature se mettent au service de l’esprit critique, de la paix et de la liberté.

Tom Torel, prête tout simplement sa voix et ses accords de guitare, à certains des plus beaux textes de grands auteurs et auteurs compositeurs français : Aragon, Prévert, Moustaki, Brassens, Boris Vian, Ferrat, Renaud, Cendras, Eluard,  ….

Mais au-delà de l’engagement de Tom Torel il y a la forme chaleureuse d’un chanteur qui aime partager avec le public.

Il a aussi proposé de « partager » la scène, et nous l’en remercions, avec le groupe Canopée. Comme pour compléter Tom Torel,  Canopée a concocté  un répertoire « chansons du monde », une subtile association d’interprétations de « grands »de la chanson française, mais aussi de chansons, en anglais, en espagnol, souvent  chants traditionnels. Canopée est une délicate combinaison entre énergie et émotion. C’est est un groupe de cinq filles et de deux  musiciens,  tous issus de l’Opéra junior de Montpellier. Une  « mini-chorale », de voix cristallines, qui revisite avec fraicheur, en polyphonie, le répertoire de chansons françaises.

Le groupe s’est produit à Saint-Gély-du-Fesc lors du dernier festival Brassens 2017. « Il ne faut pas  manquer le groupe Canopée » écrivait le jour même  Jean-Marie Gavalda, en page culture du Midi-Libre. Et Pierre Schuller  d’ajouter, dans « Auprès de son arbre »  de novembre : « Depuis 20 ans que je parcours la France pour assister aux festivals et autres évènements sur Brassens, il est rare que je découvre de nouveaux talents. Et pourtant cela a été le cas dès le premier soir, avec Canopée un ensemble de cinq jeunes filles! Je leur prédis un bel avenir ! »

Un époustouflant vent de jeunesse sur la chanson.

Et le mot de la fin de soirée appartient à Tom Torel :  « La relève est assurée »

https://www.tomtorel.org

Bei mir bist du schön

Le temps des cerises

Me llaman calle

L'auvergnat

Société tu ne m’auras pas

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

©2018 Thibault C. pour l'association J'ai Rendez-vous avec vous, association déclarée en préfecture de l'Hérault - Identifiant RNA N° W343015372, JO du 30 mars 2013

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Aller à la barre d’outils