Grande soirée Brassens

Annick Roux et  Yves Uzureau  puis  Malo 

 

Vendredi 10 novembre 2017 à 20h30.

Saint-Gély-du-Fesc .  Espace Georges Brassens

Grande soirée Brassens avec 2 moments forts:

« Ces chansons qui sont nées quelque part »

Un spectacle qui réunit les chansons et le « journal » de Georges Brassens tenu de 1963 à 1981 et considéré comme « l’atelier du poète ». Il pose  sur le papier les premiers mots de ses futures chansons : plus de quarante d’entre elles vont naître de cette manière. Jean Paul Liégeois a adapté ce journal pour la scène et retenu une vingtaine de ces chansons. Annick Roux lit le journal. Annick Roux et Yves Uzureau , tour à tour ou ensemble, interprètent les chansons qui surgissent de cette lecture.

« Hommage à Brassens »

Par le groupe Malo avec Jérôme Arnould (chant et guitare), Margaux Liénard (violon et chant), Pierre Chevalier (clarinette) et François Simitchev (contrebasse). Des musiciens expérimentés – des centaines de concerts pour chacun – qui se régalent sur scène à enchanter leur public au gré de petites histoires, grands amours, rigolades, émotions, humour, évasion…

Autres concerts du festival

Jeudi 9 novembre à 20h30 : Chez Jeanne. La jeunesse de Brassens Michel Arbatz

Samedi 11 novembre

à 14h30 Un après midi avec trois artistes invités par le festival  (entrée libre)

à 20h30 Hommage à Claude Nougaro  GaroSwing

Pour en savoir plus

Cest un rendez-vous avec un  Brassens comme on ne l’a jamais donné à entendre et à voir que propose Jean-Paul Liégeois.   « L’œuvre de Brassens reste en grande partie à découvrir » écrit-il en préface de la publication des œuvres complètes de Georges Brassens : chansons, poèmes, romans, préface, écrits libertaires, correspondances (Cherche Midi 2007). Il nous révèle  le journal que  Brassens a tenu de  1963 à 1981, année de sa mort à Saint-Gély-du-Fesc. Il y écrit tout ce qui lui passe par la tête. On y retrouve notamment les premiers mots de  futures chansons. Jean Paul Liégeois a adapté ce journal pour la scène et retenu une vingtaine de ces chansons. Annick Roux lit le journal par-dessus l’épaule de Brassens. Yves Uzureau et Annick Roux, tour à tour ou ensemble, interprètent les chansons qui surgissent de cette lecture.

Annick Roux, comédienne, a joué au théâtre d’Anouilh à Shakespeare, en passant par Ionesco, Lorca, Molière etc… Elle a été dirigée par Averty, Pialat, Oury, Molinaro, etc…Comédienne qui chante elle a aussi consacré un spectacle à Francis Blanche « ça ne tourne pas rond ».

Yves Uzureau - Ces chansons qui sont nées quelque part

 

Yves Uzureau, premier prix du cours Simon, est comédien, metteur en scène, auteur compositeur interprète, mais aussi écrivain et enseignant (guitare et théâtre). Loin de toute servile imitation, sans fausse moustache et sans pipe, il révèle Brassens dans toutes ses subtiles harmonies textuelles et musicales, et nous l’offre sur un plateau de … théâtre !

« … un spectacle complet … qui mêle chansons et textes et qui nous fait connaître Brassens de l’intérieur » (Auprès de son arbre).

 « C’est un spectacle tellement complet et beau que le silence qui suit est encore du Brassens » (Revue Les amis de Georges).

 

————————————————————————————————————

Le groupe Malo - Hommage à Brassens

A la fois respectueux et novateurs, les quatre compères du groupe Malo nous font redécouvrir le poète sétois, que l’on pensait pourtant bien connaître avec des musiques aux accents Klezmer tziganes, aux rythmes de valses ou de traditionnels irlandais.

Le nom Jérôme Arnoult, chanteur et guitariste du groupe, est familier aux passionnés de Brassens, car Jérôme est l’auteur d’un livre « Brassens et la camarde » (1999 éditions Arthémus). L’ouvrage est la version grand public de sa thèse de Doctorat ès Lettres soutenue en 2004 à l’Université de Marnes-la-Vallée sur le sujet : « La clef des chants, ou les chansons de Georges Brassens, du projet créateur à l’œuvre patrimoine »

« Comme un hommage, une évidence, un besoin de transmettre, de partager, un remerciement à tout ce que je lui dois. Brassens, c’est l’homme de ma vie, l’intelligence, la classe, l’humour. Brassens, c’est l’homme au-dessus des autres, la perfection du genre chanson »

 “Écouter Jérôme Arnould et son groupe Malo, c’est s’offrir un instant précieux de poésie et de rythmes (qui semblent venir parfois du fond des âges et qui résonnent au plus profond de nous), de paysages intimes et de combats ordinaires, de réalité parfois redoutable et de rêves haut perchés. […} Jérôme Arnould et ses musiciens sont de ceux que l’on n’oublie pas. Les interprétations de Malo se comptent parmi les meilleures de Brassens, des plus attachantes.” (Jean-Paul Sermonte, rédacteur en chef de la revue “Les Amis de Georges).

Tarifs :

  • 16 € tarif normal
  • Prévente à 14 € jusqu’au 26 octobre
  • 14 € tarif réduit (chômeurs, étudiants, scolaires)
  • 12 € tarif adhérents,
  • Gratuit pour les moins de 12 ans
  •  Pass pour les 3 concerts du festival à 36€ : A demander par courrier accompagné du paiement à l’adresse précisée ci-dessous.

Réservation : 

  • Par Téléphone au 07 87 93 97 26 (prise en compte à réception du paiement).
  • Par courrier accompagné du règlement, en précisant le ou les spectacles,envoyé à l’adresse : J’ai Rendez-Vous avec Vous – 721, rue du Bosquet – 34980 Saint-Gély-du-Fesc. Merci de joindre un timbre si vous souhaitez recevoir les billets
  • Vente au Coin Presse à Saint-Gély-du-Fesc (au centre : angle Grand’rue et rue du Patus) à partir du 2 octobre 2017.
  • En ligne :
    • Le paiement est 100 % sécurisé, si vous souhaitez avoir une page avec le cadenas  cliquer-ici
    • Si vous avez un problème d’affichage de la fenêtre ci-dessous cliquer-ici

Propulsé par HelloAsso

Autres soirées à venir

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2017 Thibault C. pour l'association J'ai Rendez-vous avec vous, association déclarée en préfecture de l'Hérault - Identifiant RNA N° W343015372, JO du 30 mars 2013

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?