Chansons et Fantaisies

Caroline Fédi et Erwens

5 juillet 2019 21 :00

Saint-Jean-de-Cuculles. Dans la cour du Prieuré.

ERWENS, auteur-compositeur-interprète, emmène au pays de la chanson à texte qu’il défend avec fougue, dynamisme et authenticité. Il  propose un voyage au pays des mots et des notes avec lesquels il jongle du bout de ses dix doigts et de sa voix. Que ce soit avec ses propres compositions ou ses interprétations touchantes de Brel, Brassens, ou Ferrat, il y met un style qui lui est tout particulier lui permettant de dépoussiérer les classiques sans les trahir.

Caroline Fedi chante en s’accompagnant de son  accordéon, « cet instrument qui fleure bon la tendresse et la nostalgie, les bals du quatorze juillet,  les bals populaires ». « Je veux du Soleil » chante Caroline. « Alors, quand on a la chance que des artistes vous proposent un peu de leur lumière…. » surtout ne pas hésiter !

Le concert est précédé, dès 19 H, en accès libre dans une ambiance conviviale, par une animation  proposée par le trio, chanteur et guitaristes « MDR »  et par «  Mélodies éternelles » et son orgue de Barbarie. Possibilité de restauration ou panier apporté.

http://www.erwens.com/

http://carolinefedi.com/

 

Ils en parlent

 

Jean-Paul Sermonte Rédacteur en chef des Amis de Georges

« Caroline Fédi, C’est un accordéon accroché à une flamme
C’est une chanson, légère, délicatement impertinente
C’est un regard pétillant de tendresse Pour un public toujours conquis.
Ecoutez-là, simplement pour le voyage sur les ailes de ses chansons.
Avec Caroline, la vie est subtilement plus légère. »

Midi Libre

Une soirée cabaret avec Caroline et son accordéon est un spectacle tout simplement bluffant. Cette jeune interprète s’accompagnant à l’accordéon, a su  entrainer les convives dans des univers variés de chansons contemporaines et légères…
Avec sa douce voix, sa légèreté et son charisme, elle réussit ce magnifique tour de force, de faire entendre Boby Lapointe, Brassens, et bien d’autres auteurs de chansons à texte.

Femina

« La magie d’un mélange subtil, un je-ne-sais-quoi qui fait que son public est sous le charme quand elle apparait sur scène. »

Nos enchanteurs

Erwens est un folk-singer appréciable à l’image d’une vraie chanson : celle qui, tous terrains, peut s’apprécier au coin du feu comme dans une salle confortable, dedans ou dehors, avec ou sans électricité.

Une qui séduit l’oreille, s’en fait une amie et lui distille des morceaux savoureux, lui conte des musiques d’ici et d’ailleurs, doux emprunts folk, jazzy ou reggae.

Pour lui raconter la vie dans tous ses états d’âme, qu’il sait avec justesse mettre en mots et en émois : « Il y a même des chansons / Qu’on écrit sans raison / Autre que celle du cœur / Pour en faire son bonheur ».

TV5MONDE

Son humour à mi-chemin entre Desproges et Bobby Lapointe lorgnant parfois sur l’almanach Vermot (et il le revendique !) ne permet pas de cacher qu’il est d’abord un romantique, capable de nous servir des textes remplis d’émotion à l’interprétation rare…À découvrir…

Nos autres évènements à venir

Rendez-vous avec Brassens Saint-Gély-du-Fesc

« …cela me fait un petit plaisir de penser que peut être, une de mes chansons restera là quand je n’y serai plus. Si ça peut faire plaisir aux autres, à ceux qui vivront à ce moment-là, si mes chansons peuvent leur apporter un peu de bonheur, alors je suis content par avance (Georges Brassens) »

Le temps de vivre Georges Moustaki

Entourée de ses complices du « Moustaki quartet » Maria Teresa, la chanteuse, nous emmène dans une promenade chargée de belles émotions, avec sa sensibilité et une délicate volupté. Comme Toninho do Carno, le guitariste, elle accompagnait Moustaki sur scène. Acelino de Paulo à la contrebasse et Rodrigue Fernandes complètent le quatuor.

Charles Trenet

« Trenet le Jazz et Moi » une flânerie dans un jardin extraordinaire, avec le Valérie Hebey Jazz trio. Swing, énergie, musicalité et grande complicité entre la chanteuse de jazz Valérie Hebey, le piano de Julio Laks, et la contrebasse de Giovanni Licata. Les mélodies à la fois gaies et poétiques de Trenet. Brassens n’a-t-il pas dit « C’est sans doute grâce à Trenet que j’ai pensé faire des chansons » Entrée libre, réservation conseillée

©[2019] Thibault C. pour l'association J'ai Rendez-vous avec vous, association déclarée en préfecture de l'Hérault - Identifiant RNA N° W343015372, JO du 30 mars 2013

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?